Méthodes et objectifs Français Terminale pro

mardi 10 septembre 2013

Objectifs

L’enseignement du français en terminale professionnelle poursuit les exigences de première. Il vise l’acquisition de quatre compétences :

  1. entrer dans l’échange oral (écouter, réagir, s’exprimer),
  2. entrer dans l’échange écrit (lire, analyser, écrire),
  3. devenir un lecteur compétent et critique et enfin...
  4. confronter des savoirs et des valeurs pour construire son identité culturelle.

Les compétences visées par l’enseignement du français sont travaillées à partir de trois objets d’étude :

  • Identité et diversité (littérature du XXème siècle en rapport avec la colonisation et la décolonisation, les récits de voyage et les récits de filiation), il s’agit d’analyser la représentation de l’autre, présenter son opinion, entrer en contradiction avec autrui, s’impliquer dans ses propos, rédiger une argumentation, faire le lien entre expériences individuelles et questions collectives, situer les œuvres biographiques dans leur contexte historique et sociologique.
  • La parole en spectacle (XX et XXI ème siècle), les grands discours et tous les documents mettant en scène la parole (plateaux télé, tribunes politiques, théâtre…). Il s’agit de comprendre comment la mise en scène de la parole contribue à son efficacité, situer la visée d’une parole dans son contexte, analyser la dimension scénique.
  • Enfin, le troisième objet d’étude est : Au XXème siècle, l’Homme et son rapport au monde à travers la littérature et les autres arts. Sont privilégiées les œuvres du XXème siècle exprimant le doute et la révolte face au monde moderne, l’influence de nouvelles sciences humaines ainsi que les mythes et figures mythiques. Ainsi, on repérera en quoi une situation ou des personnages de fiction peuvent présenter des questions humaines universelles, interpréter la dimension symbolique, organiser sa pensée dans un débat d’idées.

L’enseignement du français est un tout : la maîtrise de la langue orale et écrite, les compétences de lecture, d’expression orale et d’écriture, la construction de l’identité culturelle, sont transversales aux différents objets d’étude.

Les activités de lecture sont nombreuses et variées : lecture de textes littéraires (roman, nouvelle, théâtre, poésie, essai, groupement de textes) et non littéraires (images fixes ou en mouvement, œuvres picturales).

Méthode de travail

Durant l’année, chaque objet d’étude sera constitué de plusieurs séquences (3 ou 4). Des séquences sur différents objets d’étude s’alterneront, d’où l’utilisation d’un classeur.

Chaque séquence part d’une problématique dûment définie et à chaque séance correspond un objectif intermédiaire. Ces objectifs sont à mettre en corrélation avec les connaissances mais également seront liés au développement des capacités propres à la matière.

Evaluation

Les élèves seront évalués à la fin de la séquence (DS ou contrôle en classe, coef 2), mais également sous la forme de devoirs à la maison (analyse de textes, expression écrite…) d’exercices relevés. Une note d’oral (exercices en classe, exercices à la maison) se rajoutera à la moyenne trimestrielle, ainsi qu’une note de tenue du classeur.

Le BAC

L’épreuve d’histoire géographie au BAC Professionnel est une épreuve ponctuelle, nationale, mi-juin.

Cette épreuve, d’une durée de 2h30, évalue les compétences de lecture et d’écriture à part égale (10/10). Le thème du ou des textes (ou image) à analyser correspond à un des trois objets d’étude vu en classe de terminale, et à une des problématiques étudiées.

Le coefficient est de 2,5.


Navigation

Articles de la rubrique

Agenda

<<

2018

 

<<

Avril

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2627282930311
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois
Bourse des collèges 2017-2018